ARIZONAKO BILLY

Bien qu’il n’y ait pas de longue trajectoire dans le milieu électronique, on peut dire que ce souletin s’est fortement impliqué dans la scène basque. La musique étant une constante de vie, il commença à jouer de la batterie dans des groupes de punk et de hardcore locaux. Ses soucis pour la musique changent, et quelques années plus tard il décide de se placer derrière des assiettes pour faire ses premiers essais en musique électronique. Depuis lors, il a constamment absorbé de nouvelles tendances, et, dans ses essais, il a pu entendre de nombreuses variations de l’électronique, depuis le downtempe jusqu’au techno, en passant par des styles tels que l’ebm, l’électro ou la transe. 
 
Sa capacité à s’adapter à n’importe quel environnement et sa vigilance à équilibrer les sons mélodiques plus sombres et plus industriels ont fait qu’il a fait tourner ses disques très peu de temps dans certains des meilleurs clubs du Pays Basque, comme Dabadaba ou Stereorocks.