CHLOÉ ROBINSON

Le nouveau pseudonyme de Chloé Robinson marque le point final de son évolution en tant que DJ/producteur avec une orientation musicale affinée et un répertoire de projets élargi. Anciennement connue sous le nom de Barely Legal pendant plus d’une décennie en tant que DJ sous l’égide de la bass, du grime et du dubstep britanniques, son incursion ultérieure dans la production et la création de son propre label Pretty Weird Records se sont développées parallèlement à son approche multigenre renouvelée de ses sélections. Avec un mélange irrésistible de techno polyrythmique, d’électro, de UK garage et plus encore, la native de Londres a maintenu son nouvel élan grâce à un calendrier de tournées et de musique assidu. Après avoir parcouru l’Europe, l’Asie, l’Australie et l’Amérique du Sud au fil des ans, il a également exercé ses talents de conservateur en faisant des tournées dans les clubs de l’UE et en se produisant sur les scènes de festivals renommés dans le cadre des showcases Pretty Weird. Parmi les autres événements marquants, citons de nombreuses performances à Glastonbury, Printworks, Circoloco au DC10, Fabric, Warehouse Project et Amnesia, entre autres spectacles de haut niveau, complétés par des performances à la radio et en streaming sur certaines des plus grandes et des plus importantes plateformes en ligne du monde, notamment des résidences sur Radio 1Xtra et Rinse FM, BBC’s Essential Mix Series, Resident Advisor, Mixmag, Boiler room et BBC 6 Music pour des mixes qui ont été joués des centaines de milliers de fois. Au-delà de ses bookings, Chloé a trouvé un soutien continu auprès de certains des artistes électroniques les plus influents. Ses productions ont été saluées par des artistes tels que Four Tet, Skrillex, Caribou, Bonobo, Ben UFO, Floating Points et Bradley Zero, et elle a été invitée à jouer en B2B ou dans des showcases avec Jamie XX, Four Tet, Skrillex, Special,Request, Hessle Audio et d’autres. Au cours de l’année à venir, elle a l’intention d’autoéditer sa production studio avec son premier EP en collaboration avec DJ ADHD sur son label Pretty Weird, ainsi que d’autres tournées Pretty Weird au Royaume-Uni parallèlement aux sorties du label.